:: Administration :: Le monde :: Annexe :: Monde Réel Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le monde réel : son fonctionnement

Dice
PNJ - Compte utilisé par le Staff
Messages : 180
Points : 589
Date d'inscription : 23/09/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Sep - 20:07
Chronologie

End-Game se passe dans le futur, mais un futur très semblable à notre quotidien.



Rédemption

Le système carcéral révolutionnaire, d'où tout a découlé.



Les criminels

Lorsqu'ils étaient au bort de la disparition, les criminels se sont regroupé en un syndicat du crime, qui a le monopole du monde de l'ombre.



Les militaires

Bref description du monde militaire en l'an II000.

Revenir en haut Aller en bas
Dice
PNJ - Compte utilisé par le Staff
Messages : 180
Points : 589
Date d'inscription : 23/09/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Sep - 20:10

Chronologie


2054 : Grande Révolution scientifique
Les robots ont remplacé l’homme dans tous les domaines, il n’y a plus de travail. Près de 90% de la population mondiale est au chômage. Le perfectionnement génétique a rendu la croissance humaine incontrôlable.  Des révoltes sociales éclatent aux quatre coins du monde.

2091 à I900 : Guerre civile mondiale
Les populations se sont soulevées contre leurs gouvernements respectifs, exigeant du travail et la fin du conformisme génétique. À la fin de cette guerre, les scientifiques et les États ont été rendus responsables du désastre.

I900 : Nouvelle ère
La reconstruction vise à unir le monde en nivelant les inégalités et en bâtissant une culture et un gouvernement communs. De nouvelles lois ont été instaurées. Voici les principales :
- Limitation des sciences :  Il est interdit de travailler sur la robotique, la génétique comme sur toute science capable de modifier le monde.
- Création d’un futur : l’homosexualité est interdit et les couples hétérosexuels ne peuvent avoir que deux enfants.
- Limiter le 21e siècle : toutes les découvertes révolutionnaires, telles que les améliorations génétiques ou robotiques, découverte dans le courant du 21e siècle, sont interdites d’utilisation.
- La majorité (civil, sexuel, pénal, ect..) est fixée à 20 ans.


I913 :  Devoir universel
Une nouvelle réforme, le Devoir universel, voit le jour, visant à obtenir un taux de chômage mondial inférieur à 5%. De leur naissance à leur majorité, les enfants subissent à chaque changement de cycle scolaire des batteries de tests pour déterminer quel travail leur correspond, en prenant en compte les postes disponibles. Une fois majeur, un métier leur est attribué et ils ne peuvent pas le refuser.

1964 : Paix mondiale
Date officielle où les ravages de l’ancienne ère ont été effacés. Les différents pays du monde sont sur un pied d’égalité et ensemble forment l’union mondiale, dont la priorité est de maintenir la paix.

I983 : Révolte
L’interdiction dont sont affabulé les scientifiques a figé la recherche : plus rien de réellement nouveau ne voit le jour, il n’y a plus de progrès. Le « Devoir universel » est perçu comme un dictat, dont seule la criminalité permet de s’échapper. Son taux est plus qu’alarmant, les prisons débordent.

II000 : Rédemption
Grâce au nouveau système carcéral Rédemption d’Emanuel Lasker, une nouvelle voie s’ouvre à la science : la virtualisation. Différenciant le monde réel et virtuel, il n’est pas soumis à une quelconque étique et n’est pas jugé « à risque pour changer le monde ». Également, il résout les problèmes carcéraux et réduit considérablement la criminalité grâce à son taux de récidivisme presque nul.

II005 : Syndicat du Crime
Les organismes criminels se sont unis en un Syndicat du Crime, dirigé d’une main de fer par le dénommé Shiver. Cette société de l’ombre est régie par des lois et contrôle l’intégralité des criminels. Ce syndicat a été légalisé en secret, son existence est donc tolérée par le gouvernement mondial, ce qui modère les excès de la population mondiale.

II010 : Seconde Chance
Pour offrir une autre option à ceux qui ne suivent pas le « devoir universel » que de finir criminel, Andrew Pettersen, militaire haut gradé, créé le régiment de la Seconde Chance. Ceux qui refusent le métier qui leur est imposé peuvent entrer dans l’armée, dans ce régiment spécial.

II015 :  Supercherie
Depuis la mise en place du système carcéral Rédemption et son succès mondial, ce programme révolutionnaire a connu toute une série de buggs. Après enquêtes, la société qui distribue ce produit, BigData, révèle que le scientifique Lasker n’est qu’un imposteur.
En secret, la matrice EIKA, contenant les databasses, a disparu, comme d’ailleurs un bon nombre de criminels. L’affaire passe entre les mains des militaires, qui envoient l’esquade Echo, sous la direction du caporal Pattersen, s’occuper de retrouver ces disparus et découvrir l'origine des buggs.


II020 : Sans suite
Les disparitions continuent, touchant aussi les citoyens innocents. Le phénomène est caché par le gouvernement, seul quelque cas en font échos sur le net.  Plusieurs unités depuis la première esquades ont été envoyées dans Rédemption, mais aucune n’en est revenu.. Ou presque. De rare Criminel, Militaire ou Civil reviennent parfois, mais ils sont tellement perdus qu’ils finissent à l’asile.

Revenir en haut Aller en bas
Dice
PNJ - Compte utilisé par le Staff
Messages : 180
Points : 589
Date d'inscription : 23/09/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Sep - 20:12

Rédemption


Le nouveau système carcéral, commercialisé par BigData, porte le nom de rédemption.

La procédure :
Dès qu’une personne est jugée coupable, peu importe son crime, son âge ou toute autre distinction, elle est amenée dans une sorte de dortoir. Après l’avoir allongée, on lui installe un casque relié à un ordinateur.  Puis on déclenche le logiciel Dream, en rentrant les délits commis avant de lancer la virtualisation.  
Le retour se fait automatiquement, lorsque la personne a été rééduquée. Grâce à ce procédé, il n’y a plus besoin de prison et le taux de récidive est inférieur à 10%. Néanmoins, 15% des personnes envoyées n’en reviennent jamais, car elles n’ont pas pu être rééduquées.


La « rééducation »
Lavage de cerveau, reprogrammation mentale... Voilà ce qui se cache sous ce programme.
Tout d’abord, le criminel n’a pas conscience d’être dans un monde virtuel. Son arrestation et son jugement sont effacés de sa mémoire. Ensuite, il va pas à pas être anéanti psychologiquement et émotionnellement. Divers stimuli, torture mentale, émotionnelle et même physique, vont peupler la réplique de son quotidien.

Des solutions vont lui être apportées pour qu’il se reconstruise et se stabilise, sans lui laisser le temps de murir ses réflexions personnelles. Chaque fois qu’il aura un comportement adapté, des expériences positives donnera lieu à des stimulus positifs, des récompenses en somme.
Ce travail en profondeur va ancrer dans sa psyché des traumatismes. Quand il sera devant une situation qui risque de le faire récidiver, il s'autopunira en ayant des crises d’angoisse, phobie... Et a contrario, lorsqu’il prendra de « bonnes décisions », il ressentira des bouffées de bien-être, de béatitudes.

La rééducation comporte une simulation de la vie réelle, pour que la pression sociale et les événements rencontrés à son retour renforcent ce procédé.

Revenir en haut Aller en bas
Dice
PNJ - Compte utilisé par le Staff
Messages : 180
Points : 589
Date d'inscription : 23/09/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Sep - 20:34

Syndicat du crime


Depuis II010, les plus grandes familles de criminels se sont regroupées et aujourd’hui, sous l’égide de leur chef, Shiver, ils gouvernent le secteur mondial.  

Les raisons de cette union :

Les guerres internes et la répression gouvernementale vouaient la criminalité à disparaître à court terme.  L’offre de Shiver est arrivée à point nommé pour leur permettre de garder la main mise sur leur bizness.  

L’offre :
Une protection gouvernementale grâce à la légalisation du syndicat. La répartition des territoires selon la puissance de chaque famille. Le retour de l’âge d’or du crime.

Composition des villes :
Quartiers intouchables : Aucune activité criminelle, les forces de l’ordre protège les citoyens. (la moitié de la ville)
Quartier de taxages : ceux qui y vivent payent un pourcentage, calculer sur leur revenu, pour avoir la tranquillité. Les activités criminelles sont limitées et contrôlées. Le syndicat organise la protection des citoyens qui vivent dans ces quartiers. (le tiers de la ville)
Quartier libre : les criminels peuvent y exercer librement leurs activités, il n’y a aucune protection.  (le sixième de la ville)

Activité :
Trafic d'armes, de drogue, d’organes et d'hommes, fraude, élevage et immigration illégale, blanchiment d'argent, prostitution, racket, trucages de paris et d'évènements, chantage, assassinats, extorsions, corruption des bizness légaux, contrefaçons, ect…
Règlement intérieur :

  1. La famille passe avant tout et le syndicat passe avant la famille
  2. Les citoyens des zones intouchables doivent rester hors des affaires.
  3. La drogue doit être vendue, pas consommer
  4. Le respect des autres est obligatoire : aucun vol ni mensonge n’est toléré
  5. Un subordonné doit obéissance à son supérieur
  6. Un supérieur doit protection à ses subordonnés et à leur famille.
  7. Protéger le chef est primordial, quitte à faire de la prison pour lui
  8. Ce qui se passe dans le syndicat ne quitte pas le syndicat.
  9. Une famille ne peut intervenir sur le territoire d’une autre famille.
  10. La justice ne se demande qu’au Syndicat, jamais au gouvernement.  


Présentation :

Les organisations criminelles fonctionnent comme des entreprises tournées vers le profit. Pour parfaire le lien avec la sphère légale, ils exercent un métier officiel et jouent un rôle sur tous les plans de la société. À ce titre, ils recourent d’abord à la corruption et à l’intimidation, ils n’usent de la violence qu’en dernière instance.

Hiérarchie :
Il y a 5 familles fondatrices, dirigées par le Conseil. Une famille peut comporter un certain nombre de gangs dont elle a la responsabilité.  

Composition d’une famille ou d’un gang :

Cadets : Nouveaux membres inexpérimentés.  
Soldats :  Membres de bases.
Cadres : Expérimentés et jouissant d’une belle renommée, ils ont pu créer leur propre gang.
Adjoint : Personne ne qui aide et assiste le chef, mais également qui commande en son absence.
Chef : Ce titre se transmet de père en fils, de sang ou adoptif. C’est lui qui dirige la famille.
Consultant : un poste ‘administratif’ destiné aux avocats, comptables, médecin, banquier et autres types de professions similaires qui travaillent exclusivement pour la famille.

Composition du conseil :
Subalternes : ils travaillent pour le syndicat, mais n’en sont pas membres.
Représentant : Chaque famille en élit cinq. À ce titre, ils peuvent donner des ordres aux cadres et aux soldats, mais ils doivent être raisonnables.
Conseillers : Des consultants particulièrement impliqués dans le syndicat.
Régent :  Il remplace le Boss si ce dernier n’est pas disponible, mais doit ensuite lui rendre des comptes.
Boss : Shiver, celui qui gouverne l’intégralité du syndicat. Il prend les décisions principales et garde un œil strict sur toutes les actions du syndicat.

Revenir en haut Aller en bas
Dice
PNJ - Compte utilisé par le Staff
Messages : 180
Points : 589
Date d'inscription : 23/09/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Sep - 20:37

Militaire


Le service militaire n’est pas obligatoire, il s’agit d’un métier comme un autre, disponible pour tous ceux qui sont disposé à la carrière militaire. Depuis II010, le régiment de la 2nd chance est également ouvert à toute personne refusant le métier qui lui est imposé. Des écoles permettent, pour ceux présélectionnés, d’intégrer plus rapidement l’armée. Pour tous, une formation minimal d’un an est obligatoire avant de partie en mission.

Rôle :
  • Protéger la population, le territoire et les intérêts mondiaux.
  • Aider les populations et leur porter assistance.
  • Protéger les lieux publics du terrorisme.
  • Résoudre les conflits.


Organisation :
  • Divisions Scorpion, chargé des troupes
  • Division Echo, chargé du régiment de la 2nd chance
  • Division Squirel, chargé des renseignements
  • Division Cobra, chargé de la maintenant et de la logistique
  • Division Zebra, chargé des systèmes d’informations et de communications,
  • Division Shift, chargé des ressources humaines


Les différents grades :
  • Général (dirige une division)
  • Colonel (dirige un régiment)
  • Lieutenant- colonel
  • Commandant (dirige un bataillon)
  • Capitaine (dirige une compagnie ou un escadron)
  • Lieutenant (dirige une section)
  • Sous-lieutenant
  • Caporal (dirige une équipe)
  • Aspirant
  • Élèves-officiers





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La place d'Haïti dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
End Game :: Administration :: Le monde :: Annexe :: Monde Réel-
Sauter vers: